Banniere logo
Cure et Tisanes

Dr Amadou Tidiane LyLes maires d’Agnam, Bokidiawé et de Boyinadji sont désignés comme les principaux responsables de l’oisiveté et de la non-animation de l’APR au Nord-est du Sénégal.

 

Le mouvement Golle Ko Law du Dr Amadou Tidiane Ly attire l’attention de Macky Sall sur la situation de la coalition Benno Bokk Yaakaar dans cette partie du pays où Farba Ngom, Kalidou Wagué et Abdoulahi Sally Sall sont cités comme étant à l’origine de ce sommeil profond du parti à quelques mois de la présidentielle.

Le mouvement Golle Ko Law dénonce les fortes dissensions au sein de l’APR et appelle Macky Sall à prendre les mesures idoines s’il ne veut pas avoir des surprises en 2019. En conférence de presse le samedi 7 avril, en l’absence de leur leader, Amadou Tidiane Ly, les sieurs Aw et Kane ont décidé de sonner l’alerte pour attirer l’attention du président de la République sur la situation politique de la coalition Benno Bokk Yaakaar qui prévaut actuellement dans le département de Matam. Car, selon eux, l’APR se doit, plus que jamais de consolider son unité et avancer sans tergiverser pour espérer un second mandat. 

Le mouvement Golle Ko Law « ndlr : Demain se prépare… », à travers les activités qu’ils (les membres) entendent mener a exprimé son souhait pour une réorganisation des instances dans le cadre de la coalition Benno Bokk Yaakaar en vue de la réélection du Président de la République, Macky Sall en 2019. Selon le mouvement, depuis plusieurs années le parti voir même la coalition fonctionne au ralenti du fait qu’il n’y a pas de concertations, ni des rencontres permanentes encore moins d’échanges entre des acteurs du parti et la base afin de mettre fin à la série de frustration qui se répand à travers le département. 

Pour le mouvement, ceci relève par le simple fait qu’au su et au vu de tous, ce sont des affairistes et autres opérateurs économiques qui tiennent en otage le développement de Matam comme si l’on était dans un cabinet d’hommes d’affaires. Ce sont les trois maires sur l’axe Agnam, Bokidiawé et Boyinadji.

Aussi les membres dudit mouvement ont démenti l’affirmation selon laquelle, la région de «Matam est le titre foncier» du Président Macky Sall. «Certaines personnes n’hésitent pas à dire que Matam roule pour Macky, nous nous disons que la réalité est tout autre. Sur ce, nous demandons au Chef de l’Etat de prendre les mesures idoines pour éviter le vent de frustration qui souffle au sein du parti», prévient Ibrahima Kane.                 

Youssouf NDIONGUE

Cure et Tisanes
Template Settings
Select color sample for all parameters
Red Green Olive Sienna Teal Dark_blue
Background Color
Text Color
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family
Direction
Scroll to top
0
Partager