Le chef du MoDem demande notamment au candidat d'En Marche d'introduire la proportionnelle aux élections, s'il veut son ralliement.

Le nouveau président gambien a annoncé son intention de restaurer des relations apaisées avec ses partenaires étrangers, et de réintégrer la CPI et le Commonwealth avec lesquels Yahya Jammeh avait rompu.

Suite à la non application du contrat signé entre Mediaset et Vivendi en avril, un recours a été déposé contre le groupe français. La holding familiale de Berlusconi réclame plus d'un demi-milliard d'euros, la somme qu'elle juge avoir déjà perdu à cause de la rupture de l'accord.

C’est la plus grosse bavure jamais commise par la coalition internationale contre l’organisation Etat islamique (EI) depuis son entrée en action dans le ciel de la Syrie, en septembre 2014. Plusieurs dizaines de villageois des environs de Manbij, une ville de 50 000 habitants tenue par l’organisation djihadiste, à 100 km au nord-est d’Alep, ont péri dans des bombardements aériens dans la nuit du 18 au 19 juillet.


Pour le quotidien américain The Wall Street Journal, l’attentat meurtrier de jeudi soir à Nice met de nouveau en valeur “les limites de la lutte mondiale contre le terrorisme”.

Les conditions dans lesquelles le scrutin du Brexit s'est déroulé sont indignes de la portée d'une telle décision. L'Europe, qui risque d'être confrontée à d'autres risques de rupture, doit se pencher d'urgence sur ce sujet.

Les partisans de Patrice TALON, l’un des favoris dans la course à la présidentielle Béninoise prévue demain dimanche 06 mars, ont organisé une grande rencontre ce vendredi à Dakar.

NOUS AUSSI, EN GUINEE-CONAKRY, NOUS AVONS DROIT A LA DEMOCRATIE

L'élection présidentielle en Guinée Conakry devrait avoir lieu le 11 octobre 2015. Dans n'importe quel pays démocratique, cette échéance électorale sonne comme le droit pour tous citoyens de juger par son vote le bilan de la politique menée par le Président de la République sortant. Dans mon pays, il en est malheureusement autrement.

Abel Mbombé Nzondou, agent municipal de 45 ans, s’est officiellement déclaré candidat à l’élection présidentielle de 2016. C’est le deuxième candidat en lice après Dieudonné Minlama Minto’o, président de l’Observatoire national de la démocratie, issu de la société civile. Présentation.

Il est encore un peu tôt – un an en avance – pour que les grands candidats à la présidentielle gabonaise se déclarent. Le Front uni de l’opposition n’a pas encore choisi son candidat et Ali Bongo Ondimba ne bat pas encore officiellement campagne pour sa réélection. Mais la course à la présidentielle est déjà lancée pour certains.

Moussa Dadis Camara, mis en examen dans le cadre de l'enquête sur le massacre du 28 septembre 2009 en Guinée.

Selon le site rfi.fr, Moussa Dadis Camara, l'ancien chef de la junte a été inculpé pour les crimes commis lors du massacre du 28 septembre 2009, lors d'une sanglante répression d'une manifestation de l'opposition. On ne connait pas encore les chefs d'inculpation. On sait cependant que Moussa Dadis Camara est présumé innocent jusqu'à une éventuelle condamnation, ce qui pour l'heure ne remet pas en cause sa candidature à la présidentielle d'octobre prochain. Il est en effet peu probable que le procès du 28 septembre puisse se dérouler avant l'élection.

Scroll to top